Des acteurs du numérique se penchent à Ouagadougou sur la contribution du numérique dans le processus de transformation socio-économique du Burkina Faso

Il s’est ouvert ce mardi 30 avril 2019 à Ouagadougou, la 4ème édition de Digital African Tour (DAT) 2019, sous la présidence de la Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON.

Placée sous le thème : : « Big Data, Open Data et blockchain : ces innovations technologiques qui vont transformer le Burkina Faso », la rencontre a réuni des personnalités et des professionnels du monde du numérique résolument engagées dans la transformation digitale africaine.

La cérémonie a été ponctuée par deux interventions à savoir le mot de bienvenue du Président du Comité d’organisation, Monsieur Mohamadou DIALLO par ailleurs Directeur Général de CIO-MAG, et le discours d’ouverture officielle de Madame Hadja OUATTARA/SANON.

Dans son allocution, la Ministre en charge des TIC a, après avoir souhaité la bienvenue à tous les participants, indiqué que « le potentiel des TIC ne cesse de croître d’une manière exponentielle et pour maitriser, encadrer et mieux tirer profit de cette donne, il est d’une agilité professionnelle de nous asseoir autour de la table commune, de nous parler afin de mieux orienter nos décisions ».

C’est sous cette formule que Madame Hadja OUATTARA/SANON a justifié et encouragé la tenue de cette édition du Digital African Tour dans la capitale du pays des Hommes intègres.

Durant 48 heures, les participants vont échanger autour de la thématique à travers cinq panels.

 

DCPM/MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DES POSTES