Modernisation de l’administration publique : Madame Hadja OUATTARA/SANON s’imprègne du niveau d’exécution des plateformes développées dans le cadre du projet e-Burkina

La Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON était sur le terrain ce lundi 25 mars 2019, pour constater de visu le niveau d’exécution des plateformes numériques développées dans le cadre du projet e-Burkina en vue de la modernisation de l’administration publique.

Dans sa tournée, elle a visité quatre structures, chacune d’elle ayant en charge la mise en œuvre d’un volet des plateformes numériques.

Et c’est SAHELYS qui a été la première entreprise à recevoir la Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes et sa délégation. Cette structure a la charge de développer et d’implémenter le Système Intégré de Gestion Electronique des Documents (SIGED). SIGED est une application qui a pour objectif de dématérialiser les procédures clés de l’Administration relatives à la gestion documentaire dont entre autres la gestion électronique du courrier (GEC), la gestion électronique des documents (GED), l’archivage électronique (SAE) des documents, la gestion des performances du personnel des ministères et institutions à travers le suivi des délais de traitement des dossiers.

La deuxième entreprise à être visitée est International Consulting And Management Group (ICOMG) qui est chargée de développer le Circuit Intégré des Missions (CIM).  Le CIM est une plateforme qui vise à assurer la gestion des missions internes et externes du personnel de l’administration publique. Cette application est une réponse à la mauvaise gestion des missions par les personnels de l’État qui se caractérise entre autres par de multiples attributions de frais de mission à une même personne au même moment.

Télia Informatique est la troisième structure qui a ouvert ses portes à Madame Hadja OUATTARA/SANON et sa délégation. Dans le cadre du projet e-Burkina, Télia Informatique a pour mission d’implémenter le Système Intégré de Gestion des Etablissements Publics de l’Etat (SIGEPE). Le SIGEPE a pour mission d’appuyer la Direction des Affaires Monétaires et Financières (DAMOF) de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP) dans la consolidation des données pour l’Assemblée Générale des EPE (AG-EPE).

La dernière structure à être visitée est l’entreprise Switch Maker. Dans le cadre du projet e-Burkina, Switch Maker est chargé de la mise en œuvre du Guichet Virtuel de l’Administration Publique et la refonte des sites web des ministères et institutions (GV/RSWA).

S’adressant à la presse à l’issue de sa tournée, la Ministre s’est dit satisfaite de ce qu’elle a vu et constaté. Elle a rassuré les différentes entreprises, que sa visite s’inscrit dans le but de les encourager et les féliciter. Elle a en outre souhaité que toutes les entreprises intègrent une démarche participative de sorte que les solutions soient consensuelles et bien appropriées par les différents acteurs.

Pour terminer, elle a invité les entreprises à respecter les délais contractuels et les a encouragées à développer des applications faciles à maîtriser, accessibles et à la hauteur des attentes de l’administration.

A cette tournée, elle était assistée par Monsieur Kisito TRAORE, Secrétaire général de son département, Monsieur Abdoulaye OUEDRAOGO, son Directeur de cabinet et Monsieur Dié SANOU, Directeur général de l’ANPTIC et Coordonnateur du projet e-Burkina.

 

DCPM/MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DES POSTES