Depuis la cité de Sya, Madame Hadja OUATTARA/SANON appelle la jeunesse burkinabè à la vulgarisation, à l’appropriation et à l’innovation dans le numérique 

La Ministre du Développement de l’Economie Numérique et des Postes, Madame Hadja OUATTARA/SANON, a présidé dans l’après-midi du vendredi 22 février 2019, la cérémonie de lancement officiel de la 3è édition des Conférences au Faso sur le Numérique (COFAN) et des HACKATHONS 226.

La cérémonie a été ponctuée du mot de bienvenue du Directeur général du Développement de l’Industrie Numérique, Monsieur Rodrigue GUIGUEMDE, du discours du Directeur de Sira Labs, Monsieur Django BATHILY et du discours de lancement officiel prononcé par Madame Hadja OUATTARA/SANON.

Dans son allocution, Madame Hadja OUATTARA/SANON a indiqué que les COFAN ont pour objectif « d’assure la vulgarisation et l’appropriation des technologies de l’information et de la communication par le partage des connaissances et des meilleures pratiques dans le développement des différents secteurs d’activités ».

Quant aux Hackathons, ils visent à « stimuler l’innovation et la création de services innovants à valeur ajoutée », a-t-elle poursuivi.

Selon Monsieur Rodrigue GUIGUEMDE, ces initiatives, toutes deux orientées jeunesse, ont été « développées sous le leadership éclairé de Madame Hadja OUATTARA/SANON ».

En tant que secteur transversal, le numérique constitue, selon Madame Hadja OUATTARA/SANON, le socle sur lequel va se construire l’économie de demain.

C’est pourquoi le chef du département en charge des TIC a tenu à inviter « une fois de plus les jeunes à participer massivement et à s’impliquer pour un succès éclatant de ces espaces d’expression de leurs talents ».

La cérémonie a enregistré la présence du président de l’ARCEP, Monsieur Tontama Charles MILLOGO, des autorités communales et des représentants de la Chambre du Commerce et d’Industrie du Burkina, section de Bobo-Dioulasso.

 

DCPM/MINISTERE DU DEVELOPPEMENT DE L’ECONOMIE NUMERIQUE ET DES POSTES